Annapurna - Pokhara

Lumbini, Frontière Népal-Inde et Anniversaire

Après ce trek inoubliable on est retourné à Pokhara dans un bus bondé et après 1h30 debout à se faire secouer comme des pantins on a jeté l’éponge à Nayapul ! On s’est rabattu sur un taxi avec Aurélio.

On a fêté notre retour avec la joyeuse bande de Français rencontrés sur le Trek. Pizzas bières pour tout le monde, on a passé une excellente soirée. Le lendemain, visite du monastère tibétain du nord de la ville (Jangchup Choling Monastery), on peut s’assoir et assister aux prières des moines au rythme des gongs, quelques très jeunes moines sont distraits mais les voix raisonnent à l’unisson. C’est impressionnant !

Chacun reprend sa route, la bande de Français rentre à Paris, quant à nous, direction Lumbini en bus. On nous avait vendu un bus ´Deluxe’, c’est une épave comme les routes et pour arranger le tout on a un chauffeur plutôt offensif…En cours de route le bus touristique s’est transformé en bus local avec tous les stops qui vont avec…ce qui énerve passablement quelques indiens, c’est tendu ! On nous change de bus, on devait arriver à 15h, il est 18h lorsque l’on nous débarque à Lumbini. On a l’impression d’être déjà de retour en Inde. Je suis encore malade et j’ai plus d’énergie. Je file me blottir sous la couette.

Lumbini Nepal

Le lendemain c’est pas encore la grande forme mais on part à vélo avec Ève visiter le lieu sacré. Cette hongroise atypique de 38 ans rencontrée la veille dans le bus a tout quitté pour voyager…

Lumbini, c’est le lieu saint des bouddhistes où est né Bouddha en 623 av JC. Des grands jardins où trônent de vieux manguiers entourent un modeste bâtiment blanc : le temple de Maya Devi (la mère), qui contient les ruines du lieu de naissance. De nombreux fidèles sont de passages. On s´attendait à un endroit plus majestueux et mieux entretenu mais le site archéologique a lui seul vaut le détour. On enchaine la visite avec les temples bouddhistes érigés par les différentes nations, quel étrange symbole…

13 Novembre 4h15, Happy Birthday E Tanti Auguri Linda !!! J’ai tous les symptômes du bon petit malade et un air de mourant, génial comme cadeau d’anniversaire pour Linda. On doit quitter le Népal, la journée s’annonce chaotique. Linda prend les choses en main, on oublie le bus, le manager de l’hôtel nous commande un taxi. Un trajet nocturne où j’hallucine de voir autant de monde marcher au bord de la route à cette heure. Un rapide stop pharmacie et le chauffeur nous dépose à l’immigration office Népalaise de Bhairahwa où l’on nous met le petit tampon qui va bien. Je suis toujours à l’agonie alors un rickshaw nous fait traverser la frontière et nous dépose à l’immigration office Indienne où Linda gère encore les formalités. Elle est on fire ! On a la chance d’attraper au vol un bus bien confortable en provenance de Katmandou pour Varanasi. Le timing est parfait. Je passe la journée à comater allongé au fond du bus pendant que Linda dévore son bouquin. Il est 16h lorsque nous arrivons à Varanasi. Retour au tumulte habituel des villes indiennes mais on y passe indifférents comme les locaux.

On a la chance de pouvoir utiliser la cuisine de notre Guest House (International Tourist Hostel) alors pendant que je ronfle dans le dortoir, Linda part en expédition à la recherche d’un bon dîner d’anniversaire 😉 Une journée éprouvante qui se termine par la pasta, quelques tomates et du chocolat préparés par la chef italienne. Il ne manque que la bougie mais l’honneur est sauf 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *