Taj Mahal - Hawa Mahal

Agra : le Taj, le Fort, le quartier motard

Dans notre parcours de voyage en Inde en sac à dos il ne pouvait pas manquer une etape à Agra pour visiter le monument le plus celebre du Pays. Même si on a l’horreur des lieux turistiques un petit halt pour voir ce bijou d’architecture est obligé. En vrai nous ne sommes pas en train de rencontrer beaucoup de touristes, sortout occidentaux. Ca sera l’occasion pour voir des visages qui nous resemblent.

Arriver à Agra en train depuis Bharatpur

A la gare de Bharatpur, on a mis en place une règle pour trouver la bonne plateforme de notre train. On demande à 5 personnes différentes et la majorité l’emporte. Si c’est pas la bonne c’est que c’était le destin 😉
Le train (toujours le 22987) a 45mn de retard et dans la gare tout le monde nous fixe loooooongueeeeemennnnttt. On se demande ce qu’ils peuvent bien penser…qu’est-ce qu’on fou là peut être ?

Maintenant que nous commençons à être bien  rodés, arrivés à la gare d’Agra, on remplit les forms pour booker le prochain train pour Khajuraho. Comme on a envie de se fondre dans la masse, on se fera les 9h en sleeper class…à suivre.

Agra, c’est 1,8 million d’habitants et dès que nous sortons de la gare on voit tout de suite qu’ils sont tous là ! A nous demander si on veut un tuk tuk, si on cherche un endroit où aller, si on veut manger quelque chose…on veut juste poser nos gros sacs à l’hôtel et prendre une douche pour le moment !

Sur la route, j’hallucine complètement par toutes les scènes dans la rue. Nous marchons pendant 2km avec nos gros sacs long la route que nous ammene à l’hotel. J’ai la nausée et certaines situations sont presques insupportables, mais tout semble se dérouler naturellement…même après 1 semaine dans ce pays il y a des choses qu’on ne comprend pas.

Cela n’empêche que nous sommes toujours accueillis chaleureusement, et que les gens sont dans l’ensemble bienveillant avec nous.

Jour 1 à Agra

On arrive finallement au Tourist Rest House, où on pose nos sacs avant de se remettre en marche. L’après-midi, on part visiter le fort ! Un splendide monument du 16eme siècle en grès rouge chargé d’histoire (et de chauves souris) dont l’odeur plait beaucoup à Linda 😉

Fort rouge de Agra

Le soir, étant un peu KO, on prend de la street food (samosa pour l’apéro et petha pour le dessert) et direction la guest house.

Nous sommes dans le quartier des bikers, tout le monde s’active à réparer des motos. Ça sent l’huile de vidange et le gasoil à tout va.

Cantonment Agra

On dîne dans la charmante cours intérieure de notre guest house qui est l’une des plus anciennes d’Agra. Elle est bien dans son jus ! D’ailleurs parfois il en manque un peu (les coupures sont monnaies courantes ici) On a les frontales pas loin au cas où 😉

Jour 2 à Agra

Aujourd’hui c’était visiste de l’emblématique Taj Mahal.

Au check des sacs à dos, un singe sorti de nulle part saute au dessus de ma tête pour piquer les poires de la voisine 😉 Malin l’primate !

Ce Taj Mahal a de quoi vous arracher les yeux par sa beauté. Un véritable bijou du 17ème de style Moghol (mélange d’architecture islamique, iranienne, ottomane, indienne).

La plupart des guides conseillent de s´y rendre très tôt le matin. Nous y étions sur l’horaire du midi et c’est aussi bien et moins chargé que l’après-midi.

Vue du Taj Mahal

On a fait quelques selfies avec les indiens et appris quelques mots. Indian language lesson 1

  • bonjour -> namaste
  • merci -> dhaniovad
  • comment ça va ? -> aap kaise hain ?
  • mari -> (paty)
  • femme -> (patny)

Après cette visite on a goûté des Koftas chez Joney’s place, un régal !! Une affaire de famille qui propose de la cuisine fraîche simple et bonne depuis 1968 !

Ensuite on a traversé le très agréable parc Shahjahan Garden (à côté du Taj) espérant trouver un tuk tuk dispo pour nous amener au baby Taj (à 6km de distance). Mais personne semblait vraiment connaître la route et vu l’heure, on est retourné chez notre fournisseur de Samosa, faire le plein de petha au passage et apéro !

Jour 3 à Sikandra

Dernier jour à Agra, on en a profité pour sortir de la ville et aller voir le Tombeau d’Akbar à Sikandra (15km). Le plan initial était de trouver un bus (d’après le routard) mais arrivé à la station, on nous dit qu’il n’y en a pas. Dans ces situation on ne sais jamais si c’est vrai ou pas, et generalement on mefie, mais aujourd’hui on a decidé d’y croire. Bablu (un vieux monsieur de 57 ans) nous propose l’aller / retour pour 300 roupies. Ça nous va et let’s go pour 40 minutes de tuk tuk.

Tombeau de Akbar

L’edifice en grès rouge assez bien conservé se trouve dans un grand parc très très reposant où quelques couples viennent flâner et où les antilopes se promènent. On ne peut visiter que le tombeau qui est d’une grande sobriété.

Ensuite, Bablu nous propose d’entrer dans un temple sick (à 5mn sur la route du retour), on se laisse guider dans ce monument en marbre blanc où tout le monde est le bienvenu pour y partager un repas free (dal, riz, petha). On s’assit en tailleur et on savoure l’instant. Un très bon chai nous est même offert. Un beau moment ! Merci Bablu.

Nous rentrons à l’hotel pour recuperer les sac à dos et aller à la gare. C’est le temps de quitter Agra et partir à la decouverte des temples de Khajuraho.

Quoi visiter à Agra

  • Taj Mahal
  • Fort Rouge
  • Mausolée d’Akbar le Grand
  • Mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ
  • Baby Taj

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *