Panitanki - Kakarbhitta

Frontière Indo-Népalaise Panitanki-Kakarbhitta

6h du mat, nous quittons Darjeeling, la ville se défait doucement de son nuage de brume. Une jeep nous prend à la volée direction Siliguri. Un chauffeur aux traits népalais, une femme, sa fille et nous, c’est calme, tout le monde semble endormi, les virages s’enchaînent dévoilant des paysages somptueux, Darjeeling s’éloigne jusqu’à devenir un imperceptible halo de maisons accrochées à la montagne. On récupère au passage 2 passagers, il est 8h, nous sommes à destination, à peine le temps de demander à notre chauffeur les indications pour Panitanki, qu’il fait un demi tour rapide, interpelle un bus et nous dépose la, on jette un rapide panitanki ? How much ? réponse : 30 roupies.
L’enchainement s’est fait d’une simplicité déconcertante, nous voilà assis dans notre premier bus direction la frontière, certe pas de toute première fraîcheur mais il a l’air de rouler…1 vieux papi népalais nous fait la discussion. Je comprends 1/4 de ce qu’il dit et lui probablement autant de ce que je lui baragouine mais on rigole un peu.

Frontiere terrestre Siliguri Panitanki Inde Nepal

Une heure plus tard, sortie de bus dans l’agitation habituelle des tuk tuk et taxis qui seraient prêts à vous emmener au bout du monde gratuitement…mais nous on marche comme des mulets, sacs sur le dos bien déterminés à rejoindre le bureau d’immigration indien à 1km. Et oui, il nous faut le petit tampon de sortie sur le passeport. On attend gentiment l’officier qui prend son petit dej. Il est aussi aimable qu’une porte de prison russe, la formalité prend 1mn, bye bye India.

On reprend la route sac sur le dos et traversons la frontière avec le Népal, un simple pont sépare les 2 pays et pourtant la différence de culture et assez énorme, mais ça on ne le sait pas encore. A ce moment, j’en frissonne de plaisir 😉

Panitanki Kakarbhitta

 

Sortie du pont, prendre à droite la petite montée qui vous amène au bureau d’immigration Népalais de Kakarbhitta. On remplit les formulaires, l’officier nous soulage de 80$ pour 2 visas de 30 jours et tamponne nos passeports. Ça y est nous entrons  au Népal !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *