Jaipur - Ville

Jaipur 2 jours entre ville et collines

Jaipur c’est l’Inde des maharajas, du commerce des épices et des pierres précieuses. Après deux jours de visite, on a pu découvrir la ville à pied principalement.

Arriver à Jaipur en train de New Delhi

Rejoindre Jaipur depuis New Delhi est plutôt rapide, le train de jour numéro 14321 de 11.50  nous a permis d’arriver à destination en 6h environ, retard de 1h et demie compris, bien sûr ! A la gare de Jaipur une centaine de tuk tuk nous attendaient, bien motivés à nous transformer en client du jour, c’est à dire celui qui paye 10 fois plus cher qu’un local. Mais pour notre voyage en sac à dos on a prévu d’utiliser le moins possible les tuk tuk, du coup on répond poliment aux offres par un « No Thank you » et on continue notre marche jusqu’à l’hôtel.

Dormir à Jaipur

Trouver un hébergement à Jaipur à été simple comparé à d’autres villes. Sur booking.com les offres sont variées et en général les établissements ont bonne réputation, pas comme Agra où il faut faire bien plus attention aux arnaques. Les touristes peuvent choisir de dormir dans le centre ville ou dans des quartiers plus excentrés. Notre choix s’est porté sur des hébergements proches de la gare pour éviter le chaos du centre. Nous avons dormi deux nuits au Sajjan Niwas Hotel dont l’offre booking était intéressante et une nuit dans le dortoir de la Vinayak Guest House.

Découvrir la ville rose, jour 1

L’ancienne ville regorge de ruelles organisées en différents artisanats, sculpteurs, bijoutiers, couturiers, vendeurs de tissus, épiciers, maroquiniers… Le tout baigne dans un tas d’immondices, de petits canaux insalubres et de poussières. Se balader à pieds dans la ville permet de découvrir son vrai visage, son âme, d’aller à la rencontre des gens, de dénicher les quartiers cachés et entrevoir la véritable Inde. Un petit signe de croix avant chaque traversée de rue est conseillé…

Routes à Jaipur

Après quelques détours dans les bazars, nous avons visité le Hawa Mahal (Palais des vents) et nombre de jeunes indiens et de familles souhaitaient faire des selfies avec nous ! Au début ça surprend un peu, et après on s’en amuse. Parfois maman Linda doit les calmer par cette petite réplique : « I SAID STOP ! Respect » et là, ça rigole plus ! En effet, voyager en Inde en tant qu’occidental n’est pas de tout repos, et il arrive souvent d’être sollicité pour une simple photo, une discussion, un échange, il faut composer avec la curiosité locale, surtout dans les lieux touristiques.

Jaipur Palais des vent

Si jamais vous avez une petit faim après la visite et vous vous demandez où manger à Jaipur, à deux pas se trouve le Kailesh Restaurant qui ravira vos papilles. Nous avons découvert ce lieu par hasard grâce à maps.me et on y a très bien mangé !

Jaipur réserve quelques surprises si vous avez la curiosité d’entrer dans les cours intérieures…ici nous sommes tombés sur le temple Shri Brijnidhi.

Jaipur les temples cachés

Jour 2, randonnée sur les hauteurs

Le lendemain, on s’est fait une journée rando sac à dos jusqu’au Fort Nahargarh. Après une première partie dans les ruelles de la ville nous avons pris un peu de hauteur, le long des anciennes murailles. La vue sur la ville et les fortifications y est très belle. On a enchaîné à pied vers le Jal Mahal par la route sous 40°, peut être pas la meilleure idée mais bon, du Anto et Linda quoi…Beaucoup ont halluciné de voir deux occidentaux en sac à dos marchant le long d’une route. On nous a souvent proposé de l’aide…La meilleure (et plus safe) option  pour se rendre du Fort Nahargarh au Jal Mahal est de monter dans un tuk tuk (toujours présents) qui vous descendra au palais.

Fortification Jaipur

Malgré tout, nous sommes arrivés vivant au petit bijou de la région : le Jal Mahal ! ‘Palais sur l’eau’ qui semble flotter sur les eaux du lac artificiel de Man Sagar. Construit ici pour que le maharaja ait un air plus frais (pas folle la guêpe), il servait également à l’époque aux parties de chasses aux canards. Dommage que l’on peut l’admirer seulement de loin.

Fatigués après nos 20 km sous le soleil on se résigne à prendre un tuk tuk pour rentrer. Retour en 3 roues après une négo rondement menée : On donne l’adresse (à 6km), le gars nous annonce 20 roupies (on comprend qu’il a rien capté : it’s 6km!) après avoir appelé son copain il dit 200…tiens c’est l’inflation d’un coup ? On dit 60 en gros bluff 🙂 Il relance à 100. On arrive à 80. Vendu !

Pour finir la journée, on dîne sur le rooftop de notre guest house avec du Joe Dassin et autres classiques français… WTF !

Résumé – Séjour à Jaipur

En résumé, la ville nous a surpris par sa grande muraille, ses échafaudages géants en bambou, les cochons, singes, vaches et chameaux qui côtoient les rickshaw, tuk tuk, voitures, tireurs de charrettes, les gens qui dorment partout mais vraiment partout et à n’importe quelle heure ! Les enfants qui jouent au bord des routes et nous disent ´Hello, Hello’ et sourient timidement… C’est une destination incontournables pour découvrir le nord de l’Inde, on la conseille à tous les backpakers !

Quoi visiter à Jaipur ?

  • Hawa Mahal, ou Palais des vents
  • Jal Mahal, le palais sur l’eau à 4 km du centre
  • Yantra Mandir : observatoire
  • City Palace
  • Fort Nahargarh, les fortifications sur les hauteurs
  • Fort d’Amber, à 8km du centre ville

Combien de jours pour visiter Jaipur ?

Deux, trois jours sont suffisants pour découvrir Jaipur et ses environs. Nous vous conseillons de vous déplacer à pieds dans le centre ville, pour découvrir les quartiers. Pour vous rentre au Jal Mahal et au Fort d’Amber il est préférable de prendre des tuk tuk ou des bus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *