Jaipur - Agra

Retour à New-Delhi

Une autre nuit passée dans un bus où l’on a eu droit à un film culte indien (Bahobali) dont on a rien compris mais qui semble être un savant mélange de Moïse, de comédie musicale romantique, Gladiator et Games of Thrones avec des jeux d’acteurs douteux, le tout en Hindi. Autant dire qu’après 20mn j’avais déjà décroché et tentais de trouver LA position adéquate qui me ferait dormir comme une pierre, Linda quant à elle essayait tant bien que mal de mettre du sens à cette histoire kafkaïenne…un film que je conseille évidemment 😉

Bref, on arrive à 5h45 à Kashmeri Gate, dans Old Delhi, en gros le quartier pas vraiment reluisant, ce qui rend un peu nerveuse Linda. Une famille rencontrée dans le bus nous aide à nous rendre au métro qui démarre à 6h. Parfait ! On esquive les tuk tuk douteux et arnaqueurs en tout genre et on trace. Personne ne vendra nos organes ce soir !

Cette fois on dort dans les quartiers chics, près de Green Park dans un grand appartement où sont louées 3 chambres à 18€ la nuit (Under My Rooftop). Certes, l’appartement a un peu de cachet malgré le ventilo qui pend dans la salle de bain mais c’est pas hyper clean, néanmoins on s’y sent bien et la cuisine est à disposition.

Bangkok lotus temple

On prend le temps de visiter la ville sous un autre angle, le quartier des ministères, ses grandes esplanades et bâtiments officiels opulents témoins d’une certaine richesse inaccessible. Au bout d’une longue allée on devine au travers d’un dense nuage de pollution la porte de l’Inde, l’arc de triomphe local sur lequel est inscrit les noms des 80000 soldats indiens ayant combattus au côté des français pendant la première guerre mondiale et la troisième guerre anglo-afghane.

On visite également le National Museum, le Louvre indien qui présente des bronzes et sculptures intéressants et le Lotus Temple, temple moderne des années 80 à l’architecture remarquable dédié au bahà’ies et ouvert à toute les croyances. On y passe un beau moment.

Bangkok national museum

Entre temps, j’ai reçu un sms de Spice Jet indiquant que mon vol pour Bangkok serait retardé de 3h. Il partira en même temps que le vol de Linda pour Paris à 1h du mat’. Parfait !

Notre périple à 2 s’arrête ici mais le voyage n’a jamais réellement de fin. Il suffit juste de fermer les yeux et d’y retourner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *